Directoire

ACCESIBILIDAD EN VIAS VERDES ALICANTE


Fundacin Ferrocarriles Espaoles
a verde de Alcoi, Maigm,Torrevieja y Xixarra 2
 
(Alicante)
CarteVoir carte de localisation

Tel:
Web www.viasverdes.com
viasverdes@ffe.es

Type d'établissement: Ruta 
image principale de ACCESIBILIDAD EN  VIAS VERDES  ALICANTE

VIA VERDE DE MAIGM


Agost - Puerto del Maigm
www.viasverdes.com/ViasVerdes/Itinerario...

Esta Vía Verde, gestionada por el Área de Medio Ambiente de la Diputación de Alicante, propone un viaje de ascenso hasta el puerto del Maigmó por un recorrido cambiante que se mueve entre la planicie cultivada de la depresión de Agost y los paisajes forestales mediterráneos de la sierra del Maigmó, cubiertos de pino carrasco y horadados por impresionantes ramblas y cárcavas. El desnivel de la ruta es de 440 metros , entre los 220 m de Agost y los 660 m del Puerto del Maigmó. Antes de empezar la ruta, solo nos queda aconsejar llevar en la alforja o mochila agua, elementos para protegerse del sol como cremas solares y sombreros, así como linterna. Lamentablemente los sistemas de iluminación de los túneles (que se incluyeron cuando se realizaron las obras de acondicionamiento como Vía Verde) han sido vandalizados, por lo que será buena idea portar linternas o luces en la bici. La señalización de la Vía Verde es buena, hay algunas áreas de descanso, barandillas de protección y existen paneles de interpretación a lo largo del recorrido (o los que quedan, ya que estos elementos también han sido víctimas del gamberrismo imperante). También hay que advertir que hay pequeños tramos compartidos con automóviles. Y aunque será difícil que topemos con muchos vehículos, dado que en su mayoría son tramos de acceso a las fincas colindantes, no está de más tener cierta precaución. Sabidas estas condiciones y recomendaciones, pongámonos en marcha.

RUTA
Km 0
La ruta se inicia en el apeadero de Agost. Una carreterita nos llevará hasta este enclave ferroviario a 4 km de la población. Hoy día ya no se detiene ningún tren de la línea La Encina-Alicante , a no ser que se haya solicitado una parada con antelación. En cualquier caso, podremos aparcar el coche, si así fue como llegamos hasta este apeadero, y comenzar la excursión.

Por otro lado, si se optara por realizar la ruta en descenso desde el puerto del Maigmó hacia Agost, la forma de alcanzar el inicio de la ruta pasa por abandonar la autovía Alicante-Alcoi (A 7) una vez pasada el área de servicio del puerto del Maigmó. Un cambio de sentido a través de un paso inferior y una glorieta nos colocarán en la vía de servicio del sentido contrario. A pocos metros localizaremos una despejada pista de tierra y un área de descanso, claro indicio del comienzo de la ruta.

Tras este inciso volvamos al apeadero de Agost. Desde aquí, la vía verde con un firme de tierra compactada, se enfila en paralelo a la línea activa del ferrocarril. A pocos metros, la falta de un pequeño puente sobre un camino nos obliga a un fuerte –aunque corto– descenso, y a la consiguiente remontada hasta alcanzar la cota de la vía. Complicado para personas en sillas de ruedas y ciclistas inexpertos.

La vía avanza por un terreno agrícola donde las viñas, olivos y otros cultivos dan color a una traza que ha sido objeto de una incipiente y esforzada reforestación arbórea de olivos, granados y otros arbolitos, que prometen dotar de sombra a esta calurosa vía verde de aquí a unos años. Así, tras algunos cruces a nivel con caminos agrícolas asfaltados (¡precaución!) y un paso superior en el km 4, la vía, escoltada por una fila de palmeras, va acercándose al pueblo de Agost. Esta población será la primera y la única con la que nos encontremos en todo el recorrido, por lo que será un buen punto de avituallamiento si vamos faltos de algo. Los que gusten de la tradición de los alfares pueden visitar el museo de alfarería, y conseguir uno de los clásicos botijos de Agost, blancos como la tierra de la que proceden.

Km. 4,8
De vuelta a la Vía Verde , una pasarela de nueva construcción (km 4,8) nos proporciona un cruce seguro sobre la carretera de Novelda a Agost (CV 820). Nuevas rectas entre huertas y campos de labor nos colocan en una nueva pasarela, esta más larga y elegante que la anterior, situada en el km 6,9, la cual nos permite contemplar desde las alturas la rambla del Derramador, poniéndonos en antecedentes de las numerosas ramblas que cruzaremos hasta el final de la vía.

Tras un nuevo paso a nivel con un camino agrícola asfaltado, la vía, flanqueada nuevamente por palmeras, se interna en una de las trincheras más impactantes del recorrido (km 9). Realizando una amplia curva hacia la izquierda, la altura de las paredes arcillosas de este desmonte y dos armoniosos arcos pertenecientes a sendos pasos superiores de caminos agrícolas serán toda una bendición si el sol aprieta. Este paraje es conocido en la zona como Plá Aceituna.

Km. 10
El siguiente kilómetro viene definido por la rambla del Tarraig (km 10), que es superada gracias a un alto terraplén en curva hacia la derecha, lo que permite otear el horizonte y la cercana serra del Maigmó. A la salida, una pequeña trinchera, cuyo firme dadas las escorrentías de la zona ha sido acondicionado con cemento, nos introduce ya de lleno en los áridos paisajes de badlands, pasando ya claramente de la zona de cultivos a las blancas tierras de yesos. Dos pasos superiores más y un corto viaducto marcan el km 11. El tendido ascenso continúa mientras el paisaje comienza a tornarse más verde. Los primeros matorrales y pinos carrascos hacen su aparición tras el primer túnel del recorrido (km 12,1). Este es corto y en línea recta, por lo que podrá ser atravesado sin tener que sacar las linternas de la mochila. A la salida, una nueva sorpresa del recorrido: el viaducto de Forn del Vidre ( 140 m ). Una vez pasado este viaducto, en el km 13, una bonita trinchera protegida para evitar desprendimientos nos coloca en breve en la siguiente área de descanso y gran balsa para el riego . Con pinos que aportan sombra, aparcabicis y mesas donde sacar las viandas, se configura como un buen sitio para tomar resuello. De nuevo en marcha y enfilando sin rechistar hasta el siguiente gran hito de la ruta: el viaducto del Palomaret (km 14). Se trata de otra impresionante obra de 200 m de longitud donde –¡ojo!– pueden pasar automóviles, dado que estamos en uno de esos tramos de la ruta con tráfico compartido y terreno asfaltado (sólo 600 m ).

Km. 14,7
Entre ramblas y el dominio del pino carrasco, nos topamos en los km 14, 7 y 15,7 con los siguientes túneles, que se correspondían con los túneles 22 y 23 de los 24 túneles que llegó a tener el antiguo ferrocarril de Alicante a Alcoi.

Tramos de trincheras, altos terraplenes, ramblas y cercanas moles arcillosas, empezamos a ver como la carretera CV 827 que queda a nuestra derecha va trepando y trazando innumerables y vertiginosas curvas por estas sierras hacia el alto del Maigmó. Estamos en una de las zonas más bonitas del recorrido, el olor de los pinos parece invadirlo todo y los túneles parecen añadir una magia especial. Los 381 m de galería completamente a oscuras del túnel del km 17,4 serán solo la antesala del largo y último túnel de la ruta, que atraviesa las tripas del collado de la Horna. Pero antes, y por si necesitamos una parada, se nos ofrece a la derecha de la vía entre una gran pinada una nueva área de descanso.

El último túnel de la ruta, situado en el km 18,6, es sin duda el más largo. A pesar de unos bien intencionados catadióptricos, estos resultan a todas luces (valga el juego de palabras) del todo insuficientes. Así que, linterna en mano y con el espíritu de aventura ya fortalecido, afrontaremos los 525 m de túnel. En su favor cabe decir que el firme de éste y de todos los demás túneles tiene un piso de cemento, por lo que será más cómodo avanzar por ellos.

Este sexto y último túnel tiene como peculiaridad, además de que el mojón del km 19 se encuentra en su interior, el que permite atravesar por las entrañas del puerto del Maigmó una zona minera. ... Y como ya viene siendo habitual, tampoco está iluminado.

Km. 22
Los últimos 3 km los atravesaremos con un poco más de pendiente, pero reconfortados y a sabiendas de que el paisaje y el entorno merecen la pena. En el último kilómetro veremos ya a nuestra derecha la autovía de Alicante a Alcoi (A 7) y un área de servicio dotada de gasolinera (con una pequeña tienda) y restaurante. En el caso de que prefiramos la opción de recalar en esta área de servicio, frente a la de tomar reposo en el área de descanso ubicada al final de la Vía Verde (km 22), nos dirigiremos a ella a través de una cercana glorieta, el paso inferior de la autovía y la vía de servicio de la autovía.




image de Greenway Alcoi. Handicaps voie verte accessible Alicante
image de Greenway Alcoi. Handicaps voie verte accessible Alicante
image de Greenway Alcoi. Handicaps voie verte accessible Alicante
image de Greenway Maigm. Handicaps voie verte accessible Alicante
image de Greenway Maigm. Handicaps voie verte accessible Alicante
image de Greenway Maigm. Handicaps voie verte accessible Alicante
image de Torrevieja Greenway. Handicaps voie verte accessible Alicante.
image de Torrevieja Greenway. Handicaps voie verte accessible Alicante.
image de Profile Greenway Alcoi. Handicaps voie verte accessible Alicante
image de Profile Torrevieja Greenway. Handicaps voie verte accessible Alicante.
image de Profile Greenway Maigm. Handicaps voie verte accessible Alicante.
image de Profile Greenway Xixarra 2. Handicapped accessible greenway Alicante

Pour plus d'informations d'accessibilité et d'autres services de ACCESIBILIDAD EN VIAS VERDES ALICANTE, sélectionnez dans la liste des options suivantes:

VIA VERDE DE ALCOI

imagen de VIA VERDE DE ALCOI

L'itinéraire proposé peut commencer à la gare d'Alcoy, (aujourd'hui siège de la Croix-Rouge locale) la ville des ponts, des parcs et la fête des Maures et des Chrétiens. Malheureusement, l'ancienne voie ferrée qui traverse la ville pour environ 3 km a été en cours de rénovation à la fin de 2005 pour la construction d'une route à trois voies principales, en ignorant les voix qui réclamaient une piste cyclable. Par conséquent, il vaut la peine de la description suivante de la ville d'Alcoy. Du quai de la gare des chemins solitaires nous nous sommes dirigés dans le tunnel qui est, en définitive, vers la gauche. De l'autre côté du tunnel, qui est actuellement de planches, "la piste, après une apparition mètres première manière, il devient une rue de ville.

Dans ce tronçon urbain de 3 km, nous avons passé plus de trois tunnels (allumé et le trottoir), en plus grand viaduc d'autres dans le précipice de Uxola. Ce sera comme nous sommes prudents. Dans certains tunnels circuler dans le sens inverse, soit nécessaire de Voyage sur le trottoir, nous vous recommandons donc de descendre du vélo et de toujours respecter le passage des piétons.

RUTA
Km 0
Alcoi sortie est de la Batoi quartier. 0 km le place dans l'aire de repos de l'Alcoi Greenway - Le canal, avec des panneaux d'information, des bancs et des supports à vélo. Nous commençons la visite d'un bel endroit appelé le sel. Il convient de noter que, bien que les tunnels disposent d'un éclairage qui est activé avec boutons disséminés sur eux, ce qui est plus pratique à transporter une lampe de poche si la technique échoue. Peu de temps après le début de la voie verte, laissant derrière eux la ville d'Alcoy, a franchi la première galerie. Après la sortie du tunnel, nous voyons une source (eau potable), mais jusqu'à récemment, était d'environ 200 mètres de la gare, a été récemment déplacé vers le chemin à pied par la ville d'Alcoy.

Retour à la voie verte, nous rencontrons la ligne viaduc de la première grande, Barchell River (saison des pluies qui a un fond cascade.) Ce tunnel est éclipsée par l'ampleur de la rivière aérée viaduc de Polop, affluent Serpis, qui est atteint après une autre de transit 321 m sous terre. Tout au long de cette section, nous voyons un paysage de champs et une végétation naissante. L'uniformité des champs d'orge, de blé et d'oliviers sur des terres mitoyennes de contrastes mais avec peupliers riveraines.

Au km (1,6) une nouvelle surprise: le viaduc de la Lunes Sept, la rivière (Polop 260 m de long et 46 m de hauteur), qui offre des vues à couper le souffle d'Alcoy, Parque Natural de la Font Parc-Rouge et naturel de la Sierra de Mariola. Si nous sommes chanceux, nous verrons saut à l'élastique, et si l'on ose ... Ainsi, le nom lyrique a une origine simple: dans cette zone, les yeux des ponts sont nommés lunes, avec sept arcs en béton qui soutiennent le conseil d'administration du viaduc. Et après cette belle brique ne trouve rien de mieux qu'une aire de repos. À la hauteur de 3,7 km il ya un autre salon et la véranda Mas de la Font de l'Olivereta. Superbe occasion pour admirer les vues panoramiques et de l'architecture rurale.

La piste continue en pente douce où alternance de petits tunnels, ne sont pas tous allumés-zones et les zones de végétation épaisse, jusqu'à ce qu'il sorte (au km 4,8) au centre sportif municipal et un grand carré avec une aire de jeux ci-joint. Un bon moment à la fois pour tonifier et détendre, car il ya un bar (sauf le lundi et en août) et une maison de campagne. À ce stade, auront disparu d'ici un très beau chemin à augmenter d'environ cinq miles en exposant à la ville d'Alcoy.

5 km
Le sport (km. 5) deviennent, pour le moment, au point final de la route depuis le deuxième tunnel (km 5,6) est fermé pour la construction de l'autoroute Alcoy - Alicante prévention pour le moment pas les gorges de la bataille. Cette enclave vient de passer par la voie verte qui passe dans les trois tunnels le long de la ligne presque en même temps (deux d'entre eux se situent à 900 et 1.000 m de long, respectivement). Le premier a une ouverture extraordinaire sur le côté, qui éclaire une obscurité presque magique de la voie ferrée grotte. A cette époque la voie verte fonctionne dans le Parc Naturel de la Carrascal de Roja la Font, où le viaduc de Sant Antoni, situé entre deux des tunnels et ainsi nommée parce qu'elle se trouve dans l'ombre de la Antoni Sierra de Sant, appartenant au Parc Naturel . Ce viaduc a été construit hautes pour sauver la vallée du même nom, qui coule en aval dans les gorges de la bataille, à travers laquelle la rivière, Molinar autre affluent de la rivière Serpis. Au moment où il a terminé les travaux, le tracé proposé de continuer à la colline de Malany Après le tunnel, tierce majeure, passé au km 7,6, la route quitte les montagnes et les plaines au pied du port de Carrasqueta. Une autre aire de repos, situé à côté de la route en raison d'Alcoy, Alicante, nous nous attendions à la sortie du tunnel. De là, le panneau devient vert sol compacté, tandis que le paysage devient zones agricoles, où de petites parcelles d'une alternance de chêne.

Km 10
Bientôt, nous passâmes Serge, un hameau Xixona, près de laquelle il ya des peintures très intéressantes. La région de la vallée est connue comme le canal, et il a supposé pour atteindre un point où l'ancienne route de la route est coupée par une ferme, ce qui rend nécessaire de s'écarter de la route Alcoy-Alicante. Ici, nous pouvons mettre fin à la visite de la voie verte, mais il a préféré les marches de l'ancienne voie ferrée peut, une fois que vous atteignez la route, tourner à gauche pour prendre la Carrasqueta port, et à droite pour revenir à la piste. Vers Alcoi passé le premier tour, il court-circuite la sortie Alcoy, "celui de" Alicante "et la piste cyclable marquée" pistes cyclables 5 ', et va au-delà des pistes cyclables "n º 4" piste service routier. Après avoir progressé un peu, au premier rond point puis continuer sur "Alicante" et revient le titre. De ce point de rencontre entre l'ancienne voie ferrée et la route sur le chemin de Malany face à la colline, on peut dire que tout a été Alcoi Green Way (km.10).


VIA VERDE DE MAIGM

imagen de VIA VERDE DE MAIGM

Cette voie verte, géré par le ministère de l'Environnement de la province d'Alicante de, propose un parcours d'ascension vers le port de Maigmó en changeant la route qui se déplace entre la plaine cultivée de la dépression en août et les paysages forestiers méditerranéens Maigmó vu, couvert de pins et percé par des ravins étourdissement et de ravins. La pente de la route est de 440 mètres, entre 220 m et 660 m Agost del Puerto del Maigmó. Avant de commencer le parcours, nous ne pouvons que conseiller sac ou sac à dos dans l'eau, articles de protection solaire tels que crème solaire et chapeau ainsi qu'une lampe de poche. Malheureusement, l'éclairage des tunnels (qui étaient inclus quand ils ont effectué des travaux de développement tels que Via-Vert) ont été vandalisées, il sera donc une bonne idée de réaliser des lampes de poche ou les feux sur le vélo. Les signes de la voie verte est bonne, quelques aires de repos, et les rampes de protection sont des panneaux d'interprétation le long de la route (ou à gauche, car ces éléments ont également été victimes du hooliganisme en vigueur). Il convient également de noter qu'il existe de petites sections partagées avec les voitures. Et bien qu'il sera difficile topemos avec de nombreux véhicules, puisque la plupart des étendues d'accès aux propriétés adjacentes, ne fait pas mal de prendre une certaine prudence. Connaître ces conditions et recommandations, let's get started.

RUTA:
Km 0
Le parcours commence à la halte en août. Une petite route nous mène à l'emplacement de chemin de fer à 4 km de la population. Aujourd'hui, il ne s'arrête pas un train de la ligne Alicante-La Encina, sauf si un arrêt est demandée à l'avance. En tout cas, nous pouvons garer votre voiture, si oui, comment est-on arrivé cette halte, et pour commencer la tournée.

D'autre part, si vous avez choisi pour faire l'itinéraire de descente du port de Maigmó en août, la manière d'atteindre le début de l'itinéraire passe par sortie de l'autoroute Alicante-Alcoi (A 7) après avoir passé la zone de service Maigmó port. Un changement de direction à travers un passage souterrain et d'un belvédère nous a placés sur la voie de service à l'effet contraire. A quelques mètres de trouver un chemin de terre nue et une aire de repos, une indication claire du début de la route.

Après ce point de retour à l'arrêt en août. De là, la voie verte avec une entreprise de sol compacté, Tuck en parallèle avec la ligne active du chemin de fer. A quelques mètres, le manque d'un petit pont sur un chemin, nous avons besoin d'un solide, quoique de courte automne, et le retour à la suite de parvenir à la hauteur de la piste. Difficile pour les personnes en fauteuil roulant et les cyclistes inexpérimentés.

La voie à suivre pour une région agricole où les vignes, les oliviers et les cultures d'autres donnent la couleur à une trace qui a fait l'objet d'un reboisement des arbres émergents et vigoureuse de l'olivier, le grenadier et d'autres, qui promettent de fournir de l'ombre de cette voie verte chaude cours des prochaines années. Ainsi, après quelques passages à niveau avec les chemins d'exploitation ouvert (prudence!) Et un viaduc au km 4, route, escorté par une rangée de palmiers, est proche du village de Agost. Cette population sera le premier et le seul que nous sommes en tournée, alors ce sera un bon endroit pour les fournitures, si nous manquons de quelque chose. Ceux qui aiment la tradition de la poterie peut visiter le musée de la poterie, et obtenir un pichets classique Agost, blanc comme la terre d'origine.

km 4.8
Retour à la voie verte, un pont nouvellement construit (4,8 km) offre un coffre-fort de passage sur la route de Novelda à août (820 ch). De nouvelles lignes entre les jardins et les champs de travail nous a mis dans une nouvelle passerelle, la plus longue et plus élégante que le précédent, situé au km 6,9, ce qui nous permet de voir au-dessus du front de mer de la marée, la mise sur une histoire de boulevards qui sillonnent jusqu'à la fin de la route.

Après une nouvelle étape dans un chemin de terre, route goudronnée, bordée de palmiers à nouveau, va dans l'une des plus impressionnantes tranchées Voyage (km 9). Exécution d'une grande courbe à gauche, la hauteur des murs d'argile de cette compensation et de deux arcs appartenant à deux distincts harmonique routes viaducs ferme sera une bénédiction si le soleil pressé. Cet endroit est connu localement sous le Pla d'olive.

km 10
La prochaine mile est défini par la Rambla del Tarraig (km 10), qui est surmontée par un haut talus sur la courbe vers la droite, ce qui permet de balayer l'horizon et près de la Serra Maigmó. A la sortie, une petite tranchée, dont la forte étant donné le ruissellement de la zone a été équipé avec du ciment, et nous introduit carrément dans le paysage aride de bad-lands, et clairement de la superficie des terres cultivées à l'enduit de plâtre blanc. Deux viaducs et un viaduc sur le court 11 km marque. La tendance à la hausse continue que le paysage commence à devenir plus vert. Le gommage premier et pins font leur apparition après le premier tunnel distance (km 12,1). C'est court et droit, afin que vous puissiez être traversé sans enlever les phares du sac à dos. A la sortie, une nouvelle surprise de la visite: le viaduc de verre (140 m) Forn. Après ce pont, au km 13, une tranchée Nice protégés pour éviter les glissements de terrain met bientôt nous à la prochaine aire de repos et grand étang pour l'irrigation. De pins et qui fournissent de l'ombre de stationnement pour vélos, et où obtenir les tableaux des aliments sont mis en place comme un bon endroit pour reprendre haleine. Retour sur la piste et le cap sans aucun doute jusqu'à la prochaine étape importante le long de la route: le viaduc (km 14) Palomaret. C'est un autre travail impressionnant de 200 m de longueur, où - l'œil! - Les voitures peuvent passer, puisque nous sommes dans une de ces sections de la route avec le partage de la circulation et le champ d'asphalte (600 m).

km 14.7
Entre les cours d'eau et le domaine de pins d'Alep, nous sommes arrivés au km 14, 7 et 15,7 avec les tunnels suivants, qui correspondent aux 22 tunnels et 23 des 24 tunnels qui ont atteint l'ancienne voie ferrée entre Alicante, Alcoi .

Les articles de tranchées, de remblais de grande hauteur, des ruisseaux et des taupes en argile à proximité, nous commençons à voir la façon dont le CV 827 de gauche à notre droite et le dessin d'innombrables montées et les courbes vertigineuses dans ces montagnes vers le haut de Maigmó. Nous sommes l'une des plus belles parties de la piste, l'odeur des pins semblent tout envahir et de tunnels semblent ajouter une magie particulière. La galerie 381 m dans l'obscurité totale 17,4 km du tunnel ne sera que le prélude à la longue et dernier tunnel sur la route, qui traverse les entrailles de la colline de Horna. Avant cela, et si nous avons besoin d'un arrêt, il nous est offert à la droite de la piste entre une forêt de pins une aire de repos de nouvelles.

Le dernier tunnel sur la route, situé au km 18,6, est certainement la plus longue. En dépit de quelques réflecteurs bien intentionnés, ce sont évidemment (pardonnez le jeu de mots) tout à fait insuffisant. Ainsi, torche à la main et avec l'esprit d'aventure et de renforcer, abordera le tunnel 525 m. En sa faveur est vrai que la firme de cela et tous les tunnels d'autres a un plancher de ciment, pour que les progrès seront plus confortables pour eux.

Ce tunnel sixième et dernière est propre, en plus du marqueur 19 km est à l'intérieur, ce qui permet d'aller dans les entrailles du port d'un Maigmó région minière. ... Et comme d'habitude, n'est pas éclairée.

km 22
Les 3 derniers kilomètres de la croix avec une petite pente, mais soulagé, sachant que le paysage et l'environnement en valent la peine. Dans le dernier mile à notre droite et nous verrons autoroute Alicante à Alcoi (A 7) et une aire de service équipées de station d'essence (avec un petit magasin) et un restaurant. Dans le cas qui préfèrent l'option de faire appel à cette zone de service, enlever le reste à l'aire de repos située à l'extrémité de la Via Verde (km 22), nous irons à lui dans un carrefour giratoire à proximité, le passage souterrain de l'autoroute et de voie de service de l'autoroute.


Va Verde de Torrevieja

imagen de Va Verde de Torrevieja

Le sel Greenway Torrevieja effectués sur le coureur de la ligne ferroviaire-Torrevieja a vu la lumière Merci à une formule de coopération entre les secteurs public et privé. Le travail a été financé conjointement par la société Iberdrola et le ministère de l'Environnement de la Generalitat Valenciana permettant l'élimination des lignes à haute tension qui traverse la lagune salée tandis que la construction a été réalisée sur la voie verte. En bref, un investissement dans le service public a un double objectif.

Le complexe ferroviaire restaurée, le point de départ de l'itinéraire se compose de l'ancienne gare Torrevieja (construit dans un jardin avec des pins, des palmiers, une fontaine, des bancs et un kiosque rafraîchissante) lorsque le bâtiment des voyageurs a été réaménagé en un centre Conférence et exposition Hall, ainsi que les trois navires abritent aujourd'hui le Musée de la Habanera, et enfin, le magasin a également également conditionné et Centre d'interprétation de Salt Industrie "La Rosa Laguna.

RUTA
Km 0
La voie verte sur le côté gauche du centre d'interprétation. Avec un visage reconnaissable de deux fermes, un vélo d'asphalte et un autre comme un trottoir de pavés de couleur pour les piétons, la voie verte commence sa plaine est parallèle à la station de l'avenue, laissant la vieille gauche dépôt de locomotives actuellement en usage par un partenariat d'assurer des soins. Ensuite, l'anneau passe sous la route N-322 et trouve une fenêtre ouverte sur les montagnes de nombreux blancs de sel, de convoyeurs et autres équipements de l'industrie du sel.

Avec ces vues, le sentier devient une longue ligne droite avec plusieurs passages à niveau (ATTENTION: vous devez traverser avec précaution) délimitée des deux côtés par des maisons mitoyennes et villas entourées de jardins colorés. Section de caractère urbain, l'essence de vacances Torrevieja qui s'étend, par la grâce de résidences secondaires, à l'intérieur une fois rempli le front de mer. Croissance qui, par leur générosité, il a été constaté à Torrevieja Greenway une prise pour les deux voitures.

km 3.4
Dans le sixième niveau de passage (km 3,4), le dernier et plus dangereux, les changements se produisent juteuse: la justice devient une courbe, à deux voies pour les piétons et les cyclistes céder la place à une seule voie avec la firme de sol compacté avec une certaine de gravier et, surtout, la civilité verte laissé à la poursuite d'entrer dans un champ de canne. barrière naturelle qui empêche certains points pour voir la lagune de Torrevieja, cette ligne de canne les rives du Lac Rose tout en étant la seule brosse vivaces vert sur cette voie, est un refuge pour de nombreux oiseaux sauvés: échasses, tadorne de Belon , busard cendré, l'avocette, gravelot à collier interrompu, sternes, les sternes et les pluviers qui donnent les lagunes de La Mata et Torrevieja intérêt écologique considérable. En outre, s'il est possible, en tenant compte de la pression démographique et le développement urbain le long de la côte.

À la fin de l'anche est installée une aire de repos (km 4,2), équipé de bancs, tables et de stationnement pour vélos. De là, vous pouvez le constater, pour la première fois, les eaux calmes et l'immensité de la rose de sel teints. Après avoir passé l'aire de repos (par rapport à il est le centre équestre internationale) et la courbe goût distinct du rail, la voie verte va droit au contour du bord de la lagune, dont le périmètre est fermé au passage à travers un treillis métallique. Toutefois, à la porte piétonne 5 km permet d'accéder aux marges de l'étang et de l'activité sur le sol salé blanc. Dans un tel paysage lunaire, on ne peut que louer les buissons comme des indigents salicornias, les roseaux, il seneci saladillas et prolifèrent dans des conditions d'hyper.

Retour sur la bonne voie à voie verte dépasse 5,5 km aire de repos deuxième et s'éloigne graduellement du lac rose bande de terre qui sépare la lagune de Torrevieja et La Mata: l'anticlinal d'El Chaparral , une bande de terre aride et le sol rocheux solitaires tous les efforts pour contredire l'agriculture.

km 6.7
Finalement, la voie verte touche à sa fin sur la route à gauche mène à la ville de Los Montesinos, donnant une vue panoramique sur le lac de la Mata. Sur la route, à environ 300 mètres à droite, nous pouvons relier à la piste cyclable qui permettra d 'évacuer la route Torrevieja CV-90 ou l'accès du Parc Naturel de La Mata par une entrée qui empêche le passage des véhicules à moteur et perché sur un des postes d'observation surplombant le lac de La Mata. De là, on peut suivre un chemin d'accès ci-joint à la lagune, au Centre d'information du Parc (environ 6 km.). Ainsi, la voie verte nous donne la possibilité de faire une route circulaire sans partage de l'espace avec des véhicules à moteur juste.


Va Verde del Xixarra 2

imagen de Va Verde del Xixarra 2

Cette route 15 km récupéré par la Diputación de Alicante comme Xixarra Greenway commence à la station de manière de boîte de Vertus, qui domine le Sanctuaire des Vertus, Virgin appréciant une grande dévotion dans la région.

Le véritable tour commence dans la ville de Yecla Murcia, 14 autres, mais cette section de la route n'est pas encore activée. (Via vert Xixarra 1)

RUTA
Km 0
Comme dans toutes climatisées Greenway dans la section avant de nous peut profiter d'une bonne qualité de l'entreprise, des informations de signalisation, les restrictions à la circulation automobile et un arbre, quand je serai grand, tout en donnant une ombre agréable, si nous nous embarquons très élégant dans les rues de Villena. Deux km en aval de l'arrêt des vertus nous sommes arrivés au bâtiment de la gare de Vertus, dont la trace est adapté à la route qui relie le sanctuaire à Villena. A côté de cela, nous, en km 3, le Salinas de Peñalva. Dans une branche de la route donnant accès à une plate-forme de chargement de sel, l'installation de ce qui ne reste sont préservés. A l'entrée de la zone des marais salants, les ponts (de la piste et route) combler le Acequia del Rey, la chaîne la plus exacte entre le sel et le Fortuna et Redonda, situé à 4 km plus au nord.

km 5
Peu après avoir passé l'église de San Bartolomé (km 5), la route traverse la route, après l'ancienne voie ferrée, à nouveau au milieu des vignes, le plus court chemin vers Villena. À cet endroit est accessible par un vol transformée en tour de la route. Notre itinéraire cherche à s'aligner sur la voie ferrée en activité, arrivant à la gare 8 km de Villena, le plus important de cette ligne. Il en face de la station active, le bâtiment encore debout de passagers, de fret et de quais ateliers Xixarra. Devront traverser les voies ferrées et en face de la gare, suivre la route parallèle à la voie active (à droite), une rue qui avaient fait un virage à gauche, a pris la route du chemin de fer à voie étroite. A côté de cette rue, la présence d'un petit ponton de chemin de fer dissiper nos doutes le cas échéant.

Km 10
Cette route se dirige vers le passage souterrain (sous l'autoroute Est) de la route Biar. Avec les voitures (un peu comme l'œil fou ...!) arriverez au centre sportif municipal, au pied de la Sierra de la Villa (10 km). En abandonnés à leur sort dans leurs voitures et continuer sur la route, dans une manière confortable entre les cultures. Lentement, nous nous approchons du coup spectaculaire qui Vinalopó, généralement à sec, s'est taillé dans ces terres doux. Après un virage serré, nous trouvons le remplacement du pont à la fin de 2005 pour Valence, conçu à l'origine, 33 ans après son démantèlement (km 13). Il est le seul pont reconstruit de cette manière, le signal de l'importance qui est accordée à la valorisation du patrimoine ferroviaire espagnol ancien.

Km 15
Nous reprenons le chemin vers Biar, section qui est en excellent état. Un mile au-delà, la trace a été pavée pour améliorer leurs conditions de véhicules de transport rural. Au km 15, nous arrivâmes à la station de Biar, conditionnés comme le logement, d'où vous aurez une vue magnifique sur la ville, dominée par son imposant château des Templiers. Comme un point final du parcours est plus proche de la magnifique ville de Biar, un peu plus de un mile de la gare. Si nous avions su un peu, à partir d'ici vous pouvez lier à Camino de Santiago dans le Sud-Est et sur le vélo, l'ensemble du pays.

De la route continue Biar, pire, à Alcoy, un endroit qui peut être atteint après avoir surmonté diverses difficultés, alors nous vous conseillons de bien informé des conditions de la route avant de se lancer sur cette voie (de 3 Xixarra Greenway)








Linked-In

YoutubeSuscribete a nuestro canal de youtube



Les gagnants des 3 Aide de AJER pour jeunes entrepreneurs et chefs d'entreprise

Gagnants de la XIII édition des Prix Entreprenant Bancaja jeunes dans la catégorie des entreprises sociales

Première Finaliste Prix Dato de Oro à la sociètè de solidaritè de Rioja


Equalitas Vitae.
Calle Bebricio, 19
Calahorra - LaRioja
Tfno. 941 14 80 79

Equalitas Bulletin

Supporter de l'Annèe europèenne des personnes handicapèes
Bancaja Prix aux jeunes entrepreneurs
DONNÈES Or Premier prix , l'entreprise commune Rioja
European Network for Accessible Tourism